bastide de Roquefixadebastide de Roquefixade
©bastide de Roquefixade|Oscar Rodbag

Roquefixade

La combattante

Le paisible village de Roquefixade garde en mémoire les épisodes mouvementés de son histoire. Autrefois installé aux abords du château, il a subi les assauts des troupes de Montfort lors de la croisade contre les Albigeois. Une fois la paix revenue, une bastide s’est établie en contrebas de la forteresse qui veille depuis sur les maisons baignées de soleil.

La bastide

de Montfort

À l’origine, la population s’était installée au pied du château, juché sur une crête et bordé de falaises vertigineuses. Pendant la croisade albigeoise, cet ancien village ou castrum (village fortifié) aurait été incendié par l’armée croisée de Guy de Montfort.

A la fin du XIIIème siècle, le castrum est transformé en forteresse royale et l’habitat est transféré au pied de la montagne. Ce  village nouveau est construit sur un plan orthonormé et repose sur une charte de fondation, ce qui en fait une bastide.

Du XIIᵉ au XIIIᵉ siècles, les bastides (ou villes neuves) se développent dans toute l’Europe : elles répondent à une expansion démographique et économique impliquant colonisation des terres et renforcement des différents pouvoirs politiques.

Le fondateur de la bastide de Roquefixade est Simon Brise-tête, sénéchal de Carcassonne. Il choisit de la nommer “bastide de Montfort” en hommage à l’ancien chef français de l’armée croisée. Cette référence à celui qui avait violemment lutté contre l’hérésie cathare avait pour but “l’exaltation de la sainte foi catholique et l’extirpation de l’hérésie ».

Si aujourd’hui, le village a perdu son aspect médiéval, les rues et les maisons en ont conservé le tracé original.

Les concerts

de Saint Jean Baptiste

Quel dommage de venir à Roquefixade sans entrer dans la jolie église Saint Jean… Son beau retable restauré est à lui seul un monument historique qui attire immédiatement le regard… Il est mis en valeur par les vitraux et le travail d’art général de l’église.

Chaque année, le festival de musique Musica del temps passat © profite de l’acoustique de l’église pour ses concerts de musiques anciennes, du baroque à la Renaissance. Un rendez-vous au confluent entre Histoire et Musique…

 

À visiter

  • L’église Saint Jean Baptiste
  • La salle d’exposition archéologique
  • Le château
    Fermer